Psychothérapie analytique

La psychanalyse repose sur le concept de l'inconscient et a mis en évidence l'importance des affects de l'enfance (les fantasmes, les imagos) qui produisent des effets chez l'être humain à son insu. Cette approche établit un lien entre les difficultés actuelles et les expériences ou les conflits refoulés ou non résolus de l'histoire personnelle. Le patient est alors invité à comprendre les significations et l'influence des conflits inconscients et à s'en dégager progressivement.

 

La psychothérapie d'orientation analytique s'inspire des concepts de la psychanalyse. Le psychothérapeute interprète les associations libres du patient en lien avec son histoire singulière. L'analyse permet la remémoration de souvenirs oubliés.

 

L'analyste prend en considération ce qui se passe entre lui et son patient. La parole et la réalité psychique du patient demeurent au centre du processus thérapeutique afin d'amener le patient à formuler les propres significations de ses processus inconscients, sources de souffrances ou de mal-être dans sa réalité.

 

La thérapie d'orientation analytique se donne, par conséquent, pour objectif de découvrir au plus profond de l'inconscient la source des souffrances psychiques et permet au sujet "de vivre avec".

 

Le psychanalyste travail avec le langage. Il écoute le discours libre du sujet; il l'analyse et invite le sujet à se faire l'interprète de sa parole et à comprendre son propre fonctionnement. Ce qui amène le patient à modifier son style de vie et son opinion sur le monde et sur lui-même.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Didier MANEZ Psychanalyste - Psychopraticien